VIE DU SITE 4 octobre 2016 0

Exposition photos au programme

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

L’heure de la rentrée a sonné pour les plus studieux et une nouvelle campagne agricole a commencé… oui, j’ai un mois de retard mais j’ai des raisons (preuve à l’appuie avec cette nouvelle version du site).
De mon côté, l’activité photographique a été riche en cette année 2015 – 2016. J’ai conscience que les articles sur ce blog ont été absents depuis un bon bout de temps, faute de temps à y consacrer, mais je me suis fixer l’objectif d’y remédier ! Oui, j’ai plein de choses à partager avec vous : mon feedback  sur une année d’utilisation de mât (prises de vue haute), la photo de nuit avec flashes, des gros projets de photomontage, du matériel agricole atypique, des événements à venir …

Je commencerai en vous annonçant un événement qui aura lieu dans quelques jours. A noter dans vos agendas si vous êtes dans le secteur d’Arlon (Belgique, à la frontière du Luxembourg), entre le 14 octobre et le 21 novembre 2016 : durant cette période se déroulera une exposition photos à la maison de la culture dans la ville d’Arlon.
En effet, en parallèle avec le festival de films AlimenTERRE, une sélection de photos sur le thème de l’agriculture sera exposée durant un mois à la maison de la culture.
J’ai été sélectionné comme exposant principal, ce qui est une première pour moi. Par conséquent, j’ai dû choisir une vingtaine de photos parmi ma collection. Le choix n’a pas été simple; il fallait conjuguer cohérence et respect du thème qui sera abordé lors de la projection des films du festival AlimenTERRE.

Au final 20 photos ont été retenues et composeront 3 séries. Leur objectif est de poser un regard neutre sur l’agriculture conventionnelle actuelle dans nos campagnes.
L’ambition des séries exposées est d’apporter des éléments de réponse à certaines questions. Pourquoi le métier d’agriculteur est-il à la fois aussi passionnant et difficile ? La question est encore plus d’actualité quand on sait que la crise persiste dans le secteur de l’élevage. De plus, pour les céréaliers français et belges, l’année 2016 restera dans les souvenirs pour les tristes records de bas rendement et de mauvaise qualité.
Sur base de ces photos, j’espère que les visiteurs seront amenés à réfléchir sur les problématiques complexes de ce métier. En effet, l’évolution de ce métier ne peut pas reposer que sur l’effort des agriculteurs mais doit impliquer les consommateurs et être soutenue par une vraie politique agricole.

En parallèle, la photographe Violette Capelle exposera une série de portraits « Les agriculteurs de Gaume ». Et bien-sur le festival AlimenTERRE, ce sont aussi des rendez-vous durant le mois d’octobre avec une programmation de films, spectacles et débats sur les enjeux agricoles et alimentaires de demain.

About the author

Olivier Bertaud: Photographe, retoucheur, maquettiste, curieux et autodidacte. Publie des articles pour partager son expérience

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire